Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
Je n’ai rien dit.
Je n’étais pas communiste.

Lorsqu’ils sont venus chercher les sociaux-démocrates,
Je n’ai rien dit.
Je n’étais pas social-démocrate.

Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
Je n’ai rien dit.
Je n’étais pas syndicaliste.

Lorsque ils sont venus chercher les catholiques,
Je n’ai rien dit.
Je n’étais pas catholique.

Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs,
Je n’ai rien dit.
Je n’étais pas juif.

Puis ils sont venus me chercher.
Et il ne restait plus personne pour protester.

Martin Niemöller