Promesse d’une Jeannette

Texte d’introduction

G: Aujourd’hui ……. est prêt à prononcer sa promesse. Etes-vous prêtes à l’entourer.

Ronde : Oui cheftaine.

 

G : ……., que veux-tu ?

J : Je veux prononcer ma promesse.

 

G : Tu vas promettre de suivre la loi des jeannettes car pour toi, c’est le meilleur moyen de servir toujours lieux le Seigneur. Toute la ronde essaie aussi de faire de son mieux.

La jeannette rappelle l’article qu’elle a choisi.

G : Veux-tu avec toute la ronde observer la loi des jeannettes ?

J : Oui cheftaine.

 

G : récitons la ensemble.

Ronde :
La jeannette est toujours propre La jeannette est toujours active
La jeannette est toujours gaie
La jeannette dit toujours vrai
La jeannette pense d’abord aux autres

 

G : Tu observeras la loi de la ronde, en classe comme à la maison, partout où tu vivras et aussi longtemps que tu vivras. Pour bien préparer ta promesse, tu as construit cet objet, reflet de ce qui est important pour toi. Peux-tu nous l’expliquer ?

La jeannette explique ce qui important pour elle

 

G : ……., tu vas promettre de faire de ton mieux pour faire briller la lumière que Dieu a mise en ton cœur. Tes parents sont là, vas leur demander s’ils acceptent de t’aider.

La jeannette va demander la permission à ses parents et revient devant les cheftaines

 

G : Comme tu es chrétienne, demande au Seigneur qu’il bénisse ta promesse.

La jeannette s’agenouille devant le Père et ôte son béret

 

Père : Que la bénédiction du Dieu tout puissant, Père, Fils et Saint- Esprit, par l’intermédiaire de Sainte-Jeanne d’Arc, descende sur toi et y demeure à jamais.

J : Amen.

 

G : ……., tu peux prononcer ta promesse. Ronde, saluez.

J : Je promets de faire de mon mieux pour être fidèle à Dieu, à la France, à mes parents, à la loi de la Ronde et pour rendre chaque jour un plaisir à quelqu’un.

 

G : Je te remets ton insigne de promesse. ……., tu fais désormais partie de la grande fraternité scoute.

La jeannette salue la Maîtrise puis la Ronde.

 

G : Avant de retourner dans ta sizaine, la Ronde va crier en ton honneur l’appel de la Ronde. Tu ne l’entendras que deux fois en ton honneur : aujourd’hui et le jour ou tu quitteras la Ronde et où tu passeras à la Compagnie pour y devenir Guide.

G : Ronde !

Ronde : Oui cheftaine.

 

G : Jeannettes !

Ronde : Oui cheftaine.
La plus ancienne Jeannette : Nous ferons de notre mieux !

 

La Ronde salue.

Ronde : Oui, de notre mieux, mieux, mieux.

La Jeannette salue la Ronde.
G : Forte de cette promesse, poursuis ta marche joyeusement sur le second sentier.