De nos jours, après un fort développement des Scouts Unitaires de France à Saint Cloud, il existe 3 groupes d’environ 130 enfants chacun : Saint Jean Bosco, Saint François d’Assise et Madeleine Delbrel. Ces différents groupes ont été créés pour permettre un suivi rapprochés des unités. Mais pour autant, l’ensemble des chefs de Groupe veillent à mutualiser les moyens, agir de concert et organiser des événements communs (Rentrée scout, Messe de janvier, d’envoi de camp, WE de Groupe). De plus les 3 groupes ont le même aumônier.  Tout ceci favorise une vie riche dans la communauté des aînés en groupe et inter-groupe.

Madeleine Delbrêl : « La sainteté des gens ordinaires »

Le sens de Dieu est le but ultime du mouvement scout et le plus important. Le scoutisme offre à chaque jeune de trouver un sens à sa vie. En choisissant Madeleine Delbrêl comme protectrice et modèle, les scouts expriment leur volonté de vivre dans l’Esprit Saint chaque moment de leur vie « ordinaire ». Il n’est pas nécessaire de faire des choses extraordinaires pour aimer Dieu, pour devenir des saints.

« Nous autres, gens de la rue, croyons de toutes nos forces que cette rue, que ce monde où Dieu nous a mis, est pour nous le lieu de notre sainteté. Nous croyons que rien de nécessaire ne nous y manque, car si ce nécessaire nous manquait, Dieu nous l’aurait déjà donné. »

Madeleine Delbrêl « L’Evangile au coin de la rue »

« Chaque petite action est un évènement immense où le Paradis nous est donné, où nous pouvons donner le paradis.

Qu’importe ce que nous avons à faire : un balai ou un stylo à tenir, parler ou se taire, raccommoder ou faire une conférence, soigner un malade ou taper à la machine.

Tout cela n’est que l’écorce d’une réalité splendide, la rencontre de l’âme avec Dieu, à chaque minute renouvelée, à chaque minute accrue en grâce, toujours plus belle pour son Dieu.

On sonne ? Vite, allons ouvrir, c’est Dieu qui vient nous aimer.

Un renseignement ? Le voici : c’est Dieu qui vient nous aimer.

C’est l’heure de se mettre à table : allons-y : c’est Dieu qui vient nous aimer.

Laissons-le faire. »

Madeleine Delbrêl, « La sainteté des gens ordinaires », tome VII des Œuvres Complètes – 2009 – Nouvelle Cité – Nous autres, gens des rues.

Pour en savoir plus : Saint Jean Bosco

Témoignage d’une cheftaine

« En lisant et en réfléchissant, j’ai trouvé Dieu ; en priant, j’ai compris que Dieu me trouvait. »

Si nous avons choisi Madeleine Delbrêl c’est pour trois raisons qui nous paraissaient essentielles :

  • La figure féminine tout d’abord, l’imminence de sa béatification, qui en fait une figure moderne de sainteté, d’autre part et enfin l’exemplarité à travers son engagement laïque (à 20 ans, elle s’engage dans le mouvement scout).
  • Madeleine Delbrêl, que ce soit dans la simplicité de son quotidien ou dans la radicalité de sa conversion, rappelle le personnage de Charles de Foucauld. C’est ce qui nous a profondément touché.
  • Comme Charles de Foucauld, elle incarne une sainteté ordinaire, un modèle que tout le monde peut suivre.

Aurore, cheftaine 1ère Cie

Lire la vie de Madeleine Delpbrêl

Composition du groupe Madeleine Delbrêl

La troisième meute

En savoir plus sur les louveteaux

La première compagnie

En savoir plus sur les guides

Le feu Geneviève Anthonioz de Gaulle

En savoir plus sur les guides Aînées

Contacter le Chef de Groupe

Les demandes faites directement aux responsables d’unités (chefs, cheftaines et Chef de Groupe) ne seront pas prises en compte.

Nous vous remercions de remplir le formulaire d’inscription.