Écoutez cette histoire que l’on m’a racontée,
Du fond de ma mémoire, je vais vous la chanter.
Elle se passe en Provence, au milieu des moutons,
Dans le Sud de la France, au pays des santons. (bis)

 

Quand il vint au domaine, il y avait un beau troupeau,
Les étables étaient pleines, de brebis et d’agneaux.
Marchant toujours en tête aux premières lueurs,
Pour tirer sa charrette, il mettait tout son coeur. (bis)

 

Au temps des transhumances, il s’en allait heureux.
Remontant la Durance, honnête et courageux.
Mais un jour de Marseille des messieurs, sont venus,
La ferme était bien vieille, alors on l’a vendue. (bis)

 

Il resta au village, tout l’monde l’aimait bien,
Vaillant malgré son âge et malgré son chagrin.
Image d’Évangile, vivant d’humilité,
Il se rendait utile auprès du cantonnier. (bis)

 

Cette vie honorable, un soir s’est terminée,
Dans le fond d’une étable, tout seul il s’est couché.
Pauvre bête de somme, il a fermé les yeux,
Abandonné des hommes, il est mort sans adieu. (bis)

 

La, la, la, la, la, la, …
La, la, la, la, la, la, …
Cette chanson sans gloire, vous racontait la vie,
Vous racontait l’histoire, d’un petit âne gris. (bis)