Le bon Dieu s’énervait dans son atelier.
« Ça fait trois ans que j’ai planté cet arbre.
Et j’ai beau l’arroser à longueur de journée,
Il pousse encore moins vite que ma barbe. »

Pour faire un arbre, Dieu que c’est long ! (3x)
Pour faire un arbre, mon Dieu que c’est long !

 

Le bon Dieu s’énervait dans son atelier.
« Sur ce maudit baudet, dix ans j’ai travaillé.
Je n’arrive pas à le faire avancer
Et encore moins à le faire reculer. »

Pour faire un âne, Dieu que c’est long ! (3x)
Pour faire un âne, mon Dieu que c’est long !

 

Le bon Dieu s’énervait dans son atelier
En regardant Adam marcher à quatre pattes.
« Et pourtant nom d’une pipe, j’avais tout calculé
Pour qu’il marche sur ses deux pattes. »

Pour faire un homme, Dieu que c’est long ! (3x)
Pour faire un homme, mon Dieu que c’est long !

 

Le bon Dieu s’énervait dans son atelier
En regardant ce monde qu’il avait fabriqué.
« Les gens se battent comme des chiffonniers
Et je n’peux plus dormir en paix. »

Pour faire un monde, Dieu que c’est long ! (3x)
Pour faire un monde, mon Dieu que c’est long !