Un jour dans la fusillade
Galopant à l’inconnu
Nous marchions en cavalcade
Tu étais mon camarade,
Celui que j’aimais le plus (bis)

 

Un cavalier par bravade
Des siens le plus résolu
Me porta son estocade
Ce fut toi mon camarade,
Ce fut toi qui la reçut (bis)

 

J’ai vengé l’estafilade
Que ce coup t’avait valu
Mais très tard dans la nuit froide
J’ai pleuré mon camarade,
Près de son corps étendu (bis)

 

Je suis ma route maussade
Et je chevauche sans but
Au hasard d’une embuscade
J’ai perdu mon camarade
Je ne rirai jamais plus (bis)

 

Prince écoute ma ballade
Et mon appel éperdu
Prie le Dieu des cavalcades
De placer mon camarade
A la droite de Jésus (bis)