Le scoutisme ou les nombreuses années d’un mouvement de jeunesse ! Créé il y a plus de 100 ans par lord Robert Baden-Powell, En août 1907, il emmène 22 jeunes garçons, répartis en patrouilles, sur l’île de Brownsea. Le premier camp scout est né !!! Un an plus tard, son livre Scouting for boys rencontre un formidable écho auprès des jeunes Londoniens.

Le scoutisme en France est né en 1911 avec la fondation des Eclaireurs de France (non confessionnels) et des Eclaireurs unionistes (protestants). Parallèlement, de 1911 à 1920, plusieurs groupes catholiques se forment, ceux-ci fusionnent à l’initiative du Père Jacques Sevin, pour créer les Scouts de France. Aidé du chanoine Cornette, le père Sevin adapte les fondamentaux du scoutisme et y mêle aventure, foi catholique et nature. Le succès est au rendez-vous !

On passe de 300 scouts en 1921 à plus de 90 000 en 1939…

En 1964, la direction des Scouts de France propose aux groupes une réforme de la branche éclaireurs concernant les garçons de 12 à 17 ans. La nouvelle pédagogie scinde la troupe en deux :

  • les pré-adolescents (12-14 ans) appelés Rangers, portent une chemise bleue
  • les adolescents (14-17 ans) appelés Pionniers, arborent une chemise rouge

L’aventure dans la nature, la B.A (Bonne Action), le système de progression (classes et badges) sont abandonnés au profit du projet de chantier et d’une culture citadine.

En 1971, après plusieurs tentatives avortées de dialogue avec les dirigeants du mouvement, une vingtaine de groupes s’associe pour inventer les Scouts Unitaires de France (SUF). Ils sont rapidement suivis par des jeunes filles qui souhaitent s’affilier au mouvement naissant. Très attachés à la pédagogie du grand frère et de la grande sœur qui regroupe des jeunes de 12 à 17 ans dans une même patrouille ou équipe, ils prennent logiquement le nom d’ « Unitaires ». La naissance officielle des SUF date d’avril 1971.

Depuis leur création, les SUF ont connu une forte expansion : 500 membres en 1971, 10 000 en 1980 et près de 30 000 aujourd’hui, ils continuent à attirer de nouveaux membres.

En 1999, la Conférence des Évêques de France encourage les SUF, en reconnaissant « la loyauté et la fidélité ecclésiale » des quatre mouvements de scoutisme catholique en France, et la contribution que le mouvement apporte « pour l’éducation humaine et chrétienne d’un nombre très important de jeunes dans notre pays ».

En 2007, pour fêter les 100 ans de la naissance du scoutisme, plus de 17 000 SUF se rassemblent à Chambord…… et bientôt retrouver sur le site l’histoire de la naissance du Groupe Scout de Saint-Cloud !! …